DECEMBRE 2012

EDITORIAL

  • Eric Denécé, « Innovation technologique et renseignement concurrentiel  », décembre 2012.

    Dans son éditorial, Eric Denécé rappelle que la course à l'innovation est  l'une des clés de la compétition économique moderne car la technologie est au coeur de tous les enjeux actuels, économiques et commerciaux, mais aussi stratégiques.

    Mais la capacité à innover n'est pas innée. Elle nécessite un contexte favorable et des moyens financiers appropriés. Pour les entreprises qui n'ont pas - ou plus - les moyens humains et matériels de participer à cette course à l'innovation et à la compétition technologique, une seule option demeure : s'approprier les connaissances et les découvertes des autres. Aussi, de nouvelles méthodes, souvent discutables, parfois illégales, sont apparues : elles relèvent du renseignement compétitif, voir de l'espionnage industriel. Il est nécessaire de connaître ces méthodes anticoncurrentielles afin de s'en prémunir.

VIENT DE PARAITRE

Image Centre Français de Recherche sur le Renseignement (CF2R), sous la direction d'Eric Denécé, La face cachée des révolutions arabes, Ellipses, Paris, 2012, 536 pages.

Le Centre Français de Recherche sur le Renseignement (CF2R), en collaboration avec le Centre international de recherche et d'études sur le terrorisme (CIRET), a le plaisir de vous annoncer la parution, aux éditions Ellipses, de son dernier ouvrage collectif intitulé LA FACE CACHEE DES REVOLUTIONS ARABES.

Depuis le milieu de l'hiver 2011, en Afrique du Nord et au Proche-Orient, des mouvements de contestation populaire ont pris forme, incarnant les aspirations démocratiques et le ras-le-bol des citoyens à l'égard des régimes tyranniques et corrompus qui les gouvernaient. Ils sont parvenus à provoquer leur chute, mettant fin à des situations qui n'étaient plus acceptables au XXIe siècle.

Telle apparaît la merveilleuse épopée du « printemps » arabe et de ses « révolutions » aux yeux de la majorité de l'opinion publique internationale. Toutefois, derrière ce conte au dénouement heureux se cache une réalité bien différente. Alors que la très grande majorité des médias et des observateurs internationaux a fait de ces « révolutions » arabes, le symbole de l'émancipation des peuples d'Afrique du Nord et du Proche-Orient, il est apparu indispensable à de nombreux experts d'en donner une lecture plus objective.

En effet, plus de dix-huit mois après que se soit levé le vent de révolte qui a balayé le monde arabo-musulman, il est possible de discerner plus distinctement le fil des événements et les jeux d'acteurs qui les ont impulsés.

Ce livre s'attache successivement à étudier et déconstruire les événements ayant eu lieu au Maghreb et au Proche-Orient ; à mettre en lumière le rôle essentiel des acteurs extérieurs à ces « révolutions », dont l'action a été déterminante ; et à évaluer les conséquences du printemps arabe, lesquelles ne semblent pas être à la hauteur des espérances suscitées. Il réunit les contributions de vingt-trois auteurs de huit nationalités différentes - Algérie, Belgique, Côte d'Ivoire, Egypte, France, Mali, Tunisie, Syrie - et d'horizons très divers - femmes et hommes politiques, officiers de renseignement, journalistes, universitaires, etc. Ensemble, ils dénoncent la pensée dominante qui tend à faire du printemps arabe un événement spontané et positif pour les pays d'Afrique du Nord et du Proche-Orient et démystifie les « révolutions » arabes en mettant en lumière leurs mécanismes, leur manipulation et leurs retombées négatives.

 

 

Image Alain Rodier, Les triades : la menace occultée , collection Ligne de feu, Editions du Rocher, Paris, 2012.

Afin d'accompagner son développement économique exceptionnel, le régime chinois bénéficie de nombreux atouts. L'un est ignoré du grand public : les triades. Assimilables à des mafias en raison de leurs traditions, de leurs rites initiatiques et de leur code d'honneur, elles sont en pleine expansion.

Totalement intégrées à la société chinoise, elles représentent un danger vital pour les économies occidentales car elles apportent à Pékin une arme secrète qui  agit dans  la  totale illégalité. La  compétition  économique internationale  en est faussée à  la base.

Les forces de sécurité et la justice ont bien du mal à les cerner, ce qui les rend encore plus redoutables. Le crime chinois organisé est désormais en cheville avec une  partie des autorités : la corruption est  devenue  un  système endémique.

 

 

Image Alain Rodier, I ran : la prossima guerra , Fuoco Edizioni, Roma, 2011.

Gli amici e i partner degli Stati Uniti e la comunità internazionale collaborino per isolare Teheran» Hillary Clinton, Washington 12/10/2011.«Il vero nemico è rappresentato dall'Iran. Un cambio di regime mi renderebbe immediatamente molto più ottimista» Tony Blair, Londra 09/09/11. «Le ambizioni militari, nucleari e balistiche dell'Iran costituiscono una minaccia crescente che potrebbe condurre a un attacco preventivo contro i siti iraniani», Nicolas Sarkozy, Parigi 31/08/11. "L'Iran rappresenta ancora oggi una minaccia di primo ordine". I suoi dirigenti hanno deciso di dotarsi di unarsenale nucleare con l'obiettivo di mantenere al potere il regime dei mullah. Il pretesto di voler sviluppareun'industria nucleare civile per rifornirsi di energia costituisce una scusa grossolana. Se è vero che glieuropei hanno proposto di aiutare Teheran a costruire centrali nucleari, è anche vero che il Paese non correalcun rischio di penuria energetica, visto che possiede 11,4% delle riserve mondiali di petrolio e il 14,8%di quelle di gas. Per questa ragione gli americani e gli israeliani hanno preso in considerazione l'opzionedi un intervento militare, prima che il programma atomico iraniano venga concretamente realizzato, conl'obiettivo di abbattere quella che considerano come una dittatura religiosa espansionista. Ma il piano èlontano dall'essere facilmente compiuto, considerando anche che le esperienze irachena ed afghana nonrappresentano un precedente particolarmente felice. Inoltre, l'Iran non è l'Iraq. Forte di una popolazionedi 69 milioni di abitanti, esso è dotato di forze armate potenti, benchè buona parte dei loro armamentisiano obsoleti. Sopratutto poi la leadership iraniana ha tratto frutto dalle lezioni poste dagli ultimi conflittied ha messo a punto una strategia difensiva "asimmetrica" al fine di dissuadere un potenziale aggressore.A differenza dell'Iraq un eventuale conflitto non si svolgerebbe soltanto sul territorio iraniano, ma in tuttoil Medio-Oriente. Teheran tenterebbe anche di bloccare la navigazione nel Golfo Persico, e danneggerebbele installazioni di estrazione, compromettendo il flusso di petrolio, con lo scopo di compromettere al massimol'economia mondiale. Attentati terroristici avrebbero sicuramente luogo in diversi Paesi. Infine, laguerra scoppiata tra Hezbollah ed Israele, nell'estate del 2006, da un esempio di quello che altri movimentiarmati, sostenuti da Teheran - come Hamas - potrebbero realizzare in caso di apertura delle ostilità.


 

Gérald Arboit, « Lawrence d'Arabie : l'archéologue au cœur de la tempête du désert », Historia spécial, « Les grands espions du XXe siècle », novembre/décembre 2012.

DANS LA PRESSE

NOTES D'ACTUALITE

COLLOQUES ET CONFERENCES

 . « Journalisme d'investigation : ça existe toujours? », conférence-débat autour de Frank Garbely (Suisse) et de Pierre Abramovici (France), organisée par FLARE, le CF2R et Ethicando, avec le soutien de Reporters Sans Frontières.
Il est aujourd'hui de plus en plus difficile pour les journalistes d'enquêter sur les services secrets comme sur les activités des organisations criminelles, en particulier les mafias. La conférence évoquera les conditions de travail de la presse en la matière.
Le débat sera précédé de la diffusion d'un extrait de Témoin C, un documentaire sur un agent iranien basé en Suisse et impliqué dans le terrorisme d'Etat de Téhéran.

Date et lieu :
 Mercredi 19 décembre à 20h, chez Ethicando, 6 rue de la Grange aux Belles 75010 Paris (Métro Bonsergent).

 . "La face cachée des révolutions arabes", présentation du livre à la presse étrangère, le jeudi 6 décembre à 15 h, Centre d'accueil de la presse étrangère (CAPE).
Grand Palais
Cours la Reine - Perron Alexandre III 75008 Paris
www.capefrance.com
Seront présents pour parler de l'ouvrage : Anne-Marie Lizin,  Mezzri Haddad, Majed Nehmé, Yves Bonnet, Richard Labévière, et Eric Denécé.

 

. "Les entreprises et l'Etat face aux cybermenaces", Colloque annuel du Club des directeurs de la sécurité des entreprises (CDSE) en partenariat avec Europol, Paris, 6 décembre 2012, OCDE.

La cybercriminalité n'épargne plus personne, ni l'Elysée ni la CIA ni d'importants fleurons industriels français. Les acteurs publics et privés considèrent cette menace comme la plus importante à venir. Protéiforme et imprévisible, elle semble insaisissable. Pour sa cinquième édition, le colloque européen annuel du CDSE rassemble experts et acteurs concernés par l'enjeu des cybermenaces. Quelle est l'ampleur réelle du phénomène et ses différents contours ? Comment combattre efficacement les cyberattaques ? Quel partenariat public privé imaginer en la matière ? Peut-on envisager le développement d'une cyber légitime défense ? Comment les cybermenaces redéfinissent-elles la gouvernance de la sécurité dans les entreprises ?

 

Renseignements et inscriptions :

https://www.cdse.fr/colloque-annuel-du-cdse-les,1464.html

Julien Marcel : Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

 

 

. « Technological Change and Cryptology: Meeting the Historical Challenges », biennial Cryptologic History Symposium, 17-18 October 2013, Johns Hopkins Applied Physics Laboratory's Kossiakoff Center, Laurel, Maryland.

The practice and application of cryptanalysis and cryptography have been radically altered as the evolution of technology has accelerated.  Conference participants will delve into the technical, scientific, methodological, political, and industrial underpinnings of signals intelligence and information assurance as presented throughout a broad swath of history.  While presenters may choose to focus on purely technological topics, the theme is not meant to be exclusionary; the panels will include papers on a broad range of related operational, organizational, counterintelligence, policy, and international themes.  The audience will be particularly interested in new findings on the intersection of technology and cryptology as signals systems evolved from manual to machine-assisted to digital formats.


Renseignements et inscriptions :
Dr. Kent G. Sieg
Center for Cryptologic History
National Security Agency
Suite 6886, Door 22, SAB-2
9800 Savage Rd.
Fort Meade, MD 20755

Tel : (301) 688-2336
Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

 

 

ECOUTES RADIO

Disponible chaque semaine en téléchargement sur le site, le bulletin électronique d'actualité RENSEIGNOR, réalisé par Alain Charret, offre un panorama complet de l'actualité du renseignement, du terrorisme, de la criminalité et de l'intelligence économique, dans le monde, grâce à l'écoute des programmes radiophoniques étrangers en langue française.

Les informations données par RENSEIGNOR ne sont pas des analyses : ce sont des relevés d'écoutes radio : la formulation est donc celle des médias cités. Mais ce suivi régulier des programmes officiels étrangers est un excellent baromètre de l'évolution de la situation politique internationale et apporte régulièrement des informations passées inaperçues en France.